GT Béton de Granulats Recyclés (BGR)

Les adhérents de NOVABUILD mobilisés pour l'utilisation des granulats recyclés dans le béton

Un premier livable qui facilite le recours au béton de granulats recyclé

Le Groupe de travail Béton de Granulats Recyclés (BGR) de NOVABUILD apporte en janvier 2022 la conclusion de son travail collectif sur l'utilisation des granulats recyclés dans le béton.

Ce livrable apporte une réponse aux nombreux questionnements des acteurs du BTP : maîtrises d’ouvrage, maîtrises d’œuvre et entreprises, quant à leur intégration dans les projets.

Un webinaire sous forme qui répond à toutes les questions

Le groupe de travail a restitué ses travaux le 15 mars 2022 sous la forme d'un webinaire d'une heure, disponible en replay.

La recherche de projets démonstrateurs

le GT est en train de faire émerger des batiments démonstrateurs intégrant une part significative de béton de granulats recyclés. Le groupe reprendre ses travaux après avoir repéré ces sites. Si vous êtes intéressés par rejoindre le GT ou pour proposer un batimpent démonstrateur, faites vous connaitre à l'adresse suivante contactatnovabuild [point] fr

Le contexte du béton de granulats recyclés

En ce début d’année 2022, marqué pour le BTP par l’entrée en vigueur de la RE2020 et une mise en place progressive de la responsabilité élargie du producteur, les regards se tournent définitivement vers des modes de construction plus durables.

Le BTP est responsable à 30% de l’épuisement des ressources naturelles, le secteur du bâtiment représente environ 19 % de la production de déchets du BTP, soit 42 millions de tonnes par an.

Conscientes du rôle prépondérant qu’elles ont à jouer, les filières de la construction s’organisent, de nouvelles se structurent et il est de votre ressort, adhérents de NOVABUILD et autres acteurs de la construction, de contribuer à cet essor de l’éco-construction. Parmi ces filières, celle des bétons de granulats recyclés, qui est une des solutions pour contribuer à diminuer l’impact de nos constructions sur l’environnement. Grâce aux travaux du Projet National de Recybéton notamment, elle est prête à répondre aux enjeux techniques et assurantiels.

A venir prochainement, un recueil de synthèse sur les Béton de Granulats recyclés édité par le groupe de travail et pour patienter des premières réponses aux interrogations les plus courantes sur leur mise en œuvre.

Une démarche d'économie circulaire

Les intérêts pour la maîtrise d’ouvrage d’intégrer l’utilisation de béton de granulats recyclés dans les projets sont multiples. Il s’agit en effet d’être dans une démarche globale d’économie circulaire valorisable à différents points de vue :

  • Réglementairement
    • Pour la Responsabilité Elargie du Producteur (REP)
    • Pour le respect de la RE2020
    • Pour le Plan Régional de Prévention de Gestion des Déchets
  • Politiquement et commercialement
    • Dans différentes démarches environnementales (certifiées, labellisées, volontaires) intégrant l’économie circulaire, la préservation des ressources naturelles et la réduction des déchets.
    • Participation à l’émergence d’une filière locale des BGR
    • Dans les concours et appels à projets : démarche différenciante aujourd’hui

La foire aux questions du béton de granulats recyclés

L’utilisation de béton de granulats recyclés est-elle une technique courante ?

Oui, elle est régie par des normes, dont la :

> norme béton NF EN 206/CN de décembre 2014 associée au béton de structure. Cette norme qui autorise l’utilisation de granulats recyclés (pouvant être issus de la déconstruction d'ouvrages provenants de rebuts de production, etc) pour la fabrication de bétons de structure.

Comment s’assurer de la qualité du granulat ?

Les granulats recyclés sont régis par le même contexte normatif que les granulats naturels. Pour les bétons, les textes normatifs associés aux granulats sont NF EN 12620 d’octobre 2021 et NF P18-545 de septembre 2011. Ces textes spécifient les caractéristiques et les propriétés des granulats recyclés.

Quel est le « stock » disponible de granulats recyclés, issus souvent des démolitions et/ou déconstruction ?

Le stock de granulats recyclés n’est pas un problème du moins pas sur la région nantaise (gisement potentiel de 5,3 Mt de granulats issus des opérations de déconstruction et d’aménagement.)

Y a-t-il une liumitation au taux d'incorporation de granulats recyclés dans les bétons ?

La norme NF EN 206/CN de 2014 indique une limitation pour les bétons de structure (spécificités en fonction de la classe d’exposition des bétons). La nouvelle version de la norme NF EN 206/CN va intégrer de nouvelles dispositions pour l’utilisation de granulats recyclés (suite aux résultats du PN Recybéton).

Est-ce qu’il est possible de réaliser une formulation correcte sur chantier ou bien est-il nécessaire de le faire en centrale pour garantir des caractéristiques équivalentes ?

Pas de contre-indication à la production de BGR sur une centrale foraine, un contrôle de la qualité est nécessaire.

A partir de quel volume est-il pertinent de déconstruire/reconstruire avec concassage et formulation de BGR sur site ?

Il est nécessaire de réaliser une étude de faisabilité en prenant en compte le diagnostic PEMD pour faire un choix en fonction de la qualité du gisement.

S'il y a une volonté d’aller au-delà de la norme, les ATEX, avis de chantiers et assurances font-ils augmenter le coût et la durée du chantier ?

Oui mais commencer par respecter la norme, c’est déjà un bon début !

La durée nécessaire pour le durcissement du béton est-elle plus longue ?

Non. Attention aux confusions avec le béton bas carbone. Dès lors que les granulats répondent au cahier des charges associé aux granulats pour béton, la mise en oeuvre est similaire à celle d’un béton classique. Le temps de séchage est inchangé. L’échéance pour le démoulage est également similaire à celle pour un béton classique.

Attentes de qualité de parement non compatibles ?

En effet, l’utilisation de BGR est à éviter pour les bétons teintés et architecturaux. Les retours d’expérience font état d’une finition de parement non satisfaisante, mais cela dépend de la quantité intégrée et de la qualité du granulat.

Existe-t-il des risques de vieillissement sur lelong terme du béton affectant la structure ?

Il s’agit d’un matériau inerte, respectant la norme (quantité de granulats recyclés introduite en fonction de la classe d’exposition) donc pas de risques. Des tests sur la réaction au feu des éléments de BGR préfabriqués comprimés ont été réalisés

Existe-t-il un surcoût lors de la démolition/déconstruction pour avoir un matériau de qualité avant concassage ?

A aborder au cas par cas, en fonction notamment des possibilités de valorisation (revente/réemploi) des matériaux de 2nd œuvre et d'équipements techniques qui peuvent éventuellement compenser le coût de la déconstruction sélective.

Utiliser du béton recyclé, c’est possible ! Sautez le pas avec NOVABUILD !

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici