Notre histoire

L'histoire de Novabuild est le reflet de l'évolution de la construction, de l'immobilier et de l'aménagement en Pays de la Loire, vers une prise en compte réelle de son impact.

Fondée en 2003 sous le nom de "Pôle Génie Civil Ouest", l'association avait pour mission initiale de promouvoir le potentiel de recherche dans le domaine du génie civil et de faciliter la diffusion des résultats de recherche aux entreprises locales. Cette initiative précoce était axée sur l'innovation et l'interaction entre le monde universitaire et industriel.

La période de 2005 à 2010 a été marquée par la labellisation en tant que "Pôle de Compétitivité" et une expansion significative des collaborations avec des laboratoires et des plateformes d'essais de renom tels que l'IFSTTAR (devenu Université Gustave Eiffel), le CSTB, le département de Génie Civil de l'Université de Nantes, l'Ecole Centrale, le CEREMA, et bien d'autres. Conscients des enjeux de la profession, le pôle change de nom en 2008 en devenant le "Pôle Génie Civil Ecoconstruction" (PGCE). Cette période dédiée à l'innovation a été accompagnée par un intérêt croissant pour les pratiques durables et l'écoconstruction, et constitue l'ADN de l'association.

Sensibiliser et informer

Dans la dynamique créée par le Grenelle de l'environnement, et sous l'impulsion de la Région Pays de la Loire et de l'ADEME, le Pôle Génie Civil Ecoconstruction devient Novabuild le 5 avril 2012 et se positionne comme l'accélérateur des transitions du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) en Pays de la Loire. La sensibilisation et le partage d'expériences en construction durable deviennent l'armature des actions de l'association, avec notamment l'une des actions les plus emblématiques de l'association, les visites de chantier, lancées sous un nom bizarre, les Practicales, ce qui n'a pas empêché leur réussite ! 77 visites de chantiers sont organisées entre 2012 et 2022.

Un programme d'animations, reposant sur le principe suivant : "agir aujourd'hui, préparer demain" est proposé aux adhérents et non adhérents, avec en moyenne 3 rencontres par mois jusqu'en 2020, puis le rythme s'est accéléré pour amener l'association à proposer jusqu'à 3 rencontres par semaine en 2022 et 2023. Le confinement amène l'association à diversifier son offre et ses supports en lançant "novabuild.0" dès le 1er avril 2020 avec un programme de webinaires destiné le plus souvent à décortiquer les enjeux à venir.

L'association s'engage en 2015 dans la transition numérique, et organise une trentaine de JedisBIM ayant pour objectif de former à la maquette numérique plus de 200 professionnels. Novabuild crée BtoBIM, événement qui rassemble plus de 500 participants au cours de trois éditions.

Conformément au projet initial, le site Internet est devenu peu à peu le Centre de ressources de la construction durable en région, avec notamment son agenda partagé regroupant l'ensemble des événements pouvant intéresser les acteurs de la construction, de l'immobilier et de l'aménagement en Pays de la Loire, qu'ils soient ou non organisés par Novabuild. En plus de référencer des rendez-vous clé, Novabuild référence depuis 2012 des ouvrages exemplaires dans son Panorama de la construction durable en Pays de la Loire. Cet outil a été refondu en 2023, en connexion avec la plateforme "Share is More".

Novabuild est partie prenante des réseaux qui structurent les professions de la construction, de l'immobilier et de l'aménagement. Quasiment toutes les actions de l'association sont bâties en lien avec des structures partenaires. Aussi, au fil du temps, l'association tisse une cinquantaine de partenariats. On peut citer parmi les actions partenariales les plus emblématiques, la participation au Solar Decathlon 2014 dans le Parc du Château de Versailles, avec le projet Phileas qui se voit récompensé par le titre de vice-champion du monde ! A noter également la participation régulière de Novabuild au salon Artibat en partenariat avec la CAPEB, pour contribuer à l'animation du salon avec des démonstrations et des conférences et tables-rondes, la réalisation d'une étude-terrain avec l'Agence Qualité Conseil (AQC) sur la pause des menuiseries, ou la création des revues de projets C'Positif avec l'Alliance HQE-GBC et les CAUE des Pays de la Loire.

L'action de sensibilisation la plus emblématique a été en partenariat avec l'Alliance HQE-GBC, l'organisation de Cities to Be, 8e Congrès National du Bâtiment Durable. Cette manifestation a accueilli 1700 congressistes en 2019 à Angers, provenant de 29 pays différents. Ce Congrès a représenté une double rupture pour Novabuild et pour la profession, à la fois celle de la priorisation des questions du climat, de la biodiversité et de la circularité, et celle du passage à l'action avec la nécessité d'accompagner de façon résolue les porteurs de projets.

Accompagner les porteurs de projet

Au départ, à Novabuild, ce sont les porteurs de projets innovants qui sont accompagnés. Le Comité de labélisation du pôle de compétitivité est transformé en Conseil Scientifique et Technique qui, sous la Présidence de Philippe Delpech (CSTB), labellisera plus de 50 projets entre 2012 et 2022. Dans cette période, 4 appels à projets innovants sont lancés, dont deux Appel à Solutions Climat. En prolongement de son partenariat avec le CSTB, Novabuild lance en 2016 son service "ID+ Novabuild" destiné à faciliter l'accès à la certification.

De nombreux groupes de travail sont créés régulièrement avec une idée de base

Venez résoudre à Novabuild un problème que vous ne voulez pas, ou ne pouvez pas résoudre seul.

On peut citer par exemple le GT Robotique, ou le GT BEPOS, le GT granulats recyclés, ou plus récemment, le GT Bâtiments industriels de demain organisé conjointement avec la CCI du Maine-et-Loire.

La création de "NOVA’TP" renforce les liens avec le secteur des Travaux Publics, en vue de réaliser des guides pratiques (sur l'utilisation des graves recyclés, ou sur les voies cyclables, notamment).

D'autres collectifs permettent de rassembler des acteurs sur des thématiques qui les concernent, comme le collectif "Carrément Passif" ou le "Collectif Biosourcés Pays de la Loire".

A partir de 2019, Novabuild crée une mission d'accompagnement de la maitrise d'ouvrage lui permettant de mener à bien ses projets d'engagement volontaire allant au-delà de la réglementation. La première étape consiste à mettre le carbone à portée de main. Aussi, en partenariat avec les Dirigeants Responsables de l'Ouest, Novabuild lance Parcours ABC en 2022, permettant d'évaluer en quelques clics le poids carbone des choix de construction. Cette mission bas carbone et résilience est renforcée au début 2023 par une mission d'appui à la rénovation tertiaire, en partenariat avec Nantes Métropole, qui prend la suite de l'Ecole du Tertiaire Bas Carbone lancée en 2022.

Pour les acteurs qui souhaitent aller plus loin, Novabuild met en place NOVA'smart, l'outil d'accompagnement à la construction durable s'appuyant sur l'expertise collective de ses adhérents.

Accompagner le changement des mentalités pour un changement des pratiques

Dès son origine, l'association a cherché à éclairer les enjeux et préparer la profession aux transformations à venir. Plusieurs Groupes de réflexion ont été créés en 2015-2016, notamment sur l'industrialisation et la construction hors site, ou sur le "bâtiment mutant" (que l'on appellerait aujourd'hui "le bâtiment "évolutif"). Ces actions ont permis à l'association de se positionner comme "la vigie de l'écoconstruction" pour reprendre le disait le Président de l'époque, Laurent Rossez.

Ces groupes de réflexion ont connu un prolongement par la montée en compétences de l'équipe opérationnelle qui a peu à peu été sollicitée pour organiser des ateliers créatifs et collaboratifs permettant ensemble de faire le "pas-de-côté". C'est ainsi qu'en 2019-2020 Novabuild a organisé 3 ateliers pour le compte de Nantes Métropole Aménagement en vue de préparer les professionnels à l'opération Pirmil les Isles. Novabuild a été sollicité en 2023 pour organiser les ateliers du groupe de travail PESE (pour performance environnementale et soutenabilité économique) destinés à chercher le point d'équilibre entre l'ambition la plus proche des nécessités, et des modèles économiques soutenables. Cette capacité à préparer aux changements des mentalités la profession est désormais reconnue.

Novabuild a été régulièrement retenu comme espace d'expérimentations permettant de préparer les transformations à venir. Le plus notable a été le "projet Wiki-Habitat" qui a testé pendant un an le "carnet de suivi numérique du logement", ancêtre du "Carnet d'Information du Logement" instauré par la Loi Climat et Résilience de 2021.

Novabuild pour tous

Novabuild a fêté sa première décennie en 2022, l'occasion de revenir sur la progression de l'association, passée d'une centaine d'adhérents en 2011 à 450 en 2023, ce qui fait de nous le premier regroupement de la construction, de l'immobilier et de l'aménagement en France, et l'un des principaux des Pays de la Loire, tous secteurs confondus. Cette croissance de l'association au-delà des pionniers de départ répond à la promesse d'un Novabuild pour tous".

Si l'association a beaucoup évoluée, son modèle reste identique dans le temps, s'appuyant sur un pilier inséré dans les politiques publiques (symbolisé par le soutien financier de l'ADEME, de la Région Pays de la Loire et de Nantes Métropole) et un autre pilier inséré au plus près des entreprises et des acteurs qui façonnent les territoires au quotidien.

L'histoire de Novabuild, en résumé

L'histoire de Novabuild

En conclusion, de 2012 à aujourd’hui, l'action de Novabuild a évolué en 4 étapes.

  • Priorité à l'innovation. En prolongement de la période où l'association était un pôle de compétitivité, Novabuild s’est donné comme objectif en 2012 de "rassembler et (de) renforcer économiquement les acteurs de la construction des Pays de la Loire pour leur permettre d’aborder ensemble, et dans les meilleures conditions, la mutation vers l’écoconstruction."
  • Priorité aux transitions. À partir de 2016, Novabuild s'est positionné comme « catalyseur, facilitateur et accélérateur des transitions du BTP en Pays de la Loire vers la construction positive ». Ses actions étaient articulées autour des transitions énergétiques, environnementales, digitales et sociétales.
  • Priorité à l'urgence climatique. A partir de 2019, Novabuild est devenu "l'allié Solutions Climat de la construction, de l'aménagement et de l'immobilier en Pays de la Loire ». L'association vient en soutien aux actions de ses adhérents entrant dans des démarches A²BC : Atténuation, Adaptation, Biodiversité, Circularité.
  • Priorité au vivant. Novabuild a adopté en 2023 la raison d'être suivante :

« Novabuild suscite la transformation des acteurs de la construction, de l’immobilier et de l’aménagement en Pays de la Loire, en bâtissant des coopérations et suscitant des innovations qui prennent soin de nos territoires et du vivant, de façon à atteindre les objectifs systémiques d’atténuation et d’adaptation au dérèglement climatique, et de préservation de la biodiversité et des ressources. »

Actualités

Appels à contributions

Appel à projet - Rénovations Exemplaires

En savoir plus   
Actualités Novabuild

Rapport d'activité 2023-24

En savoir plus   
Actualités Novabuild

Rencontre avec Juliette LAVISSE, Cheffe de projets Animations de Novabuild

En savoir plus   

Voir toutes les actualités