CLIMAX : un pas vers plus de nature

architecte,
Ouvrages

Publié le

14/05/2019
écoconception
usagers
architecture

Changer la taille du texte

Taille du texte : A+ A-

Vous êtes ici

Témoignages

Toutes les façades du projet forment un paysage destiné à accueillir de nombreuses essences végétales locales, constituant en cœur de ville un îlot pour la flore et la faune.
Patrick MOREUIL, TETRARC Architecte

Le projet CLIMAX a été agréé "C'Positif" lors de la revue de projet du 21 Mai 2019 sur le thème "Habitat et Vieilissement", suite à une expertise collective confirmée par un vote des participants et portée par un jury composé de 3 experts . Grâce à l'approbation de la salle et du jury, ce projet rentre officiellement dans le panorama de la Construction Durable en Pays de la Loire.

Novabuild : Quels sont, selon-vous, les facteurs qui contribuent à la réussite de votre entreprise ?

  • Acteur immobilier de référence dans le Grand Ouest depuis plus de 60 ans, le groupe Lamotte sélectionne des emplacements de qualité et réalise des programmes immobiliers respectueux de l'environnement.
  • Accompagner les grandes orientations urbaines, fédérer les dynamiques, satisfaire les clients... Ces engagements qui animent la société Lamotte poussent en permanence à rechercher l’excellence et à innover

Novabuild : Quelle place accordez-vous à l’innovation et à la R&D ? (Effectif dédié à la R&D, brevets, ressources matérielles, philosophie, etc…)

Climax est un projet porteur d’une innovation forte en terme de mixité fonctionnelle et d’usage.Depuis Les Horizons à Rennes, 1er IGH logements de France livré en 1970, à Horizon Bois, immeuble passif en bois en R+11, en passant par Le Cours des Arts (Transformation d’un patrimoine – mixité d’usage) et Arborea/Playtime caractérisé par son architecture audacieuse et identitaire (espaces communs conviviaux, forte présence du végétal et du bois), le groupe Lamotte a la volonté d’être force de proposition en terme d’innovation en s’adaptant à la spécificité de l’environnement de chaque projet : innovation architecturale, d’usage, de mode de construction…

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

Les chiffres clés :

Maître d'ouvrage: LAMOTTE 
Architecte :  TETRARC
Maitre d'œuvre:  TETRARC - LAMOTTE
SP: 9 000 m²
SHAB: 6 800 m²
Coût global : 13 000 000 € HT selon estimation économiste
 
Vue de face
Projet Climax

Novabuild : Pouvez-vous nous décrire la particularité de ce projet ?

Les enjeux identifiés par l'équipe pour le concours Imagine Angers, ont permis de définir une réponse sur 3 thématiques majeures qui qualifient le projet :

  • Intégration et synergies dans le management du projet :

Rassembler et dialoguer d'un bout à l'autre du process.La constitution d'une équipe pluridisciplinaire aux compétences variées (promoteurs, porteurs de projets, maraîchers, urbanistes, paysagistes, gestionnaires, architectes) implantée dans le territoire a participé aux développements de synergies et de réseaux d'acteurs permettant une intégration profonde localement : riverains, copropriétés voisines, acteurs politiques locaux, acteurs du développement et de la filière du végétal à Angers et sa région.

  • Végétalisation et ferme urbaine :

Toutes les façades du projet forment un paysage destiné à accueillir de nombreuses essences végétales locales, constituant en cœur de ville un îlot pour la flore et la faune. Ce dispositif de renforcement du milieu permet également son développement par essaimage. C'est également la volonté de ce projet au niveau urbain : première pierre d'une requalification urbaine de l'Avenue Montaigne, axe important de la ville d'Angers. Un pas vers plus de nature en ville. Ce cadre végétal fort permet également de développer un cadre de vie qualitatif pour les résidents, protection solaire passive des espaces extérieurs et intérieurs ; confort hydrothermique par régulation de l'humidité de l'air ambiant, confort acoustique en filtrant les bruits de l'environnement et confort visuel en mettant à distance les espaces de vies des résidents par rapports aux riverains et préserver l'intimités de ces derniers.

Ce dispositif végétal est complété par une ferme urbaine, permettant l'utilisation des toitures du projet et participant à retisser des liens entre la ville et l'agriculture.

  • Mixité fonctionnelle et d’usage

Le projet présente une variété de programmes soutenus par une Résidence Service Séniors, pivot de la proposition : commerces de proximités, logements sociaux et en accession libre, ferme urbaine, Résidence Service Séniors et ses services. Cette mixité est porteuse de redynamisation du quartier, enjeu important du site actuellement avec l'arrivée du tramway sur l'Avenue Montaigne.

Novabuild : Quels ont été les principaux freins rencontrés ? Les leviers utilisés ?

  • Le coût de construction à maitriser est le sujet constant de nos échanges lors de la mise au point et le développement du projet, afin d'assoir les ambitions présentées précédemment et garantir son atterrissage.Au-delà de l'optimisation structurelle et technique du projet, l'évolution du programme sans réduire son ambition ni sa portée, a permis, conjointement à l'augmentation de la hauteur règlementaire constructible, de maintenir un cap budgétaire et de poursuivre le projet.
  • Les phases de dialogues avec les riverains ne sont pas évidentes, mais nécessaires pour l'intégration du projet dans son environnement.Ces discussions se poursuivent aujourd'hui pour que chaque partie trouve sa juste place. Des états d'avancements du projet sont présentés et des réponses apportées au fur et à mesures sur les questions soulevées.

Novabuild : Quels sont les atouts de ce projet ?

  • Intégration et synergies dans le management du projet :

Rassembler et dialoguer d'un bout à l'autre du process. La constitution d'une équipe pluridisciplinaire aux compétences variées (promoteurs, porteurs de projets, maraîchers, urbanistes, paysagistes, gestionnaires, architectes) implantée dans le territoire a participé aux développements de synergies et de réseaux d'acteurs permettant une intégration profonde localement : riverains, copropriétés voisines, acteurs politiques locaux, acteurs du développement et de la filiale du végétal à Angers et sa région.

  • Végétalisation et ferme urbaine :

Toutes les façades du projet forment un paysage destiné à accueillir de nombreuses essences végétales locales, constituant en cœur de ville un îlot pour la flore et la faune.

Le dispositif de renforcement du milieu permet également son développement par essaimage. C'est également la volonté de ce projet au niveau urbain : première pierre d'une requalification urbaine de l'Avenue Montaigne, axe important de la ville d'Angers. Un pas vers plus de nature en ville. Ce cadre végétal fort permet également de développer un cadre de vie qualitatif pour les résidents, protection solaire passive des espaces extérieurs et intérieurs ; confort hydrothermique par régulation de l'humidité de l'air ambiant, confort acoustique en filtrant les bruits de l'environnement et confort visuel en mettant à distance les espaces de vies des résidents par rapports aux riverains et préserver l'intimités de ces derniers.

Ce dispositif végétal est complété par une ferme urbaine, permettant l'utilisation des toitures du projet et participant à retisser des liens entre la ville et l'agriculture.

  • Mixité fonctionnelle et d’usage :

Le projet présente une variété de programmes soutenus par une Résidence Service Séniors, pivot de la proposition : Commerces de proximités, logements sociaux et en accessions libres, ferme urbaine, Résidence Service Séniors et ses services. Cette mixité est porteuse de redynamisation du quartier, enjeu important du site actuellement avec l'arrivée du tramway sur l'Avenue Montaigne.

     
Vue Est
 
                                                                                                                     
Vue Ouest
 

ADRESSE

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici