Démonstrations

Testez la navette électrique autonome de demain

Mercredi 06 Mars 2019
Bouguenais

Changer la taille du texte

Taille du texte : A+ A-

Adhérent
NOVABUILD

CHARIER TP

RENNES (35000)

NOVA'TP en collaboration avec CHARIER et Nantes Métropole, vous invite à l'événement

"Testez la navette électrique autonome de demain"

Le merdredi 6 mars 2019, de 12h30 à 15h00

CHARIER, Salle de réunion CHARIER TP, 13 rue de l’aéronautique, 44340 BOUGUENAIS

 
 
Elle a été testée une première fois, en ligne droite sécurisée, sur 650 m, entre la gare maritime et la carrière Miséry, à Chantenay, en juin dernier.
 
La jolie navette électrique Navya revient à Nantes de Janvier à Avril 2019, pour sa seconde phase de test: elle fera une boucle de 2,5 km, sur un parcours reliant le Technocampus Océan et le restaurant interentreprises du Domaine d’Activités Aéroportuaire Nantes Atlantique, au beau milieu de la circulation, avec des virages et des ronds-points !
 
La navette circulera sur la pause de midi, à une vitesse maxi de 20 km/h, avec des pointes à 25km/h. Trois arrêts seront spécialement aménagés pour l'occasion.

 

AU PROGRAMME

> Présentation du projet

  • Comment gérer les interactions avec l’environnement en temps réel pour un déplacement en toute sécurité de la navette ?

Par Guillaume GROLLEAU, LACROIX

  • Présentation de la route solaire : principe et cas d’usages

Par Valéry FERBER, CHARIER

  • Présentation de la navette autonome,

Par Pierre CHEHWAN, NAVYA

> Test de la navette électrique autonome

Expérimentation de la navette autonome par groupe de 6 personnes

> Une collation vous est offerte sur place par NOVABUILD

Limité à 20 places

 

Un projet Nantes City Lab

A l’automne 2017, un consortium d’entreprises composé de la SEMITAN, EDF, LACROIX, CHARIER, ID4CAR a proposé au Nantes City Lab de mener, pendant un an, une expérimentation de navette électrique autonome, triplement innovante sur l’agglomération, à compter d’avril 2018. Celle-ci s’appuie sur une autonomie au cube : autonomie de conduite (navette sans chauffeur, mais avec la présence d’un superviseur à bord), autonomie énergétique (une route photovoltaïque produit autant d’énergie que ce que consomme la navette), autonomie de gestion de l’environnement et de détection (la navette dialogue avec les équipements de la route et des équipements détectent automatiquement les passagers en attente).

La Métropole a approuvé ce projet de démonstrateur et met son territoire à disposition pour permettre à cette expérimentation de se confronter à un environnement réel. Pour Nantes Métropole, ce projet permet de tester un nouveau produit de transport, en vue de l’ajouter dans les années à venir à son offre de transport public.



Un premier déploiement réussi

La navette a été déployée en juin 2018 sur les quais de la Loire, entre la Gare Maritime et la Carrière Miséry, sur un itinéraire séparé de la circulation générale, mais partagé avec les piétons et les cyclistes. Ce premier test a été une réussite : 1 029 voyages effectués en un mois, 5 200 personnes l’ont testée à une vitesse de 10 km/h en moyenne et 12,6 km/h en pointe. L’accueil du public a été excellent. La navette a montré sa capacité à circuler en toute sécurité.



Un second déploiement sur le Pôle Industriel d'Innovation Jules Verne

La navette sera déployée de janvier à avril 2019 entre le Technocampus Océan et le restaurant interentreprises du D2A (Domaine d’Activités Aéroportuaire Nantes Atlantique), parc d’activité proche de l’aéroport, des technocampus Composites et Ocean, de l'IRT Jules Verne et d'Airbus. Elle fonctionnera pendant la pause méridienne, sur une boucle de 2,5 kilomètres. Elle roulera dans la circulation générale, à une vitesse de pointe de 25 km/h, ce qui est une première, et prendra ou déposera des passagers aux 3 arrêts spécialement aménagés pour l’occasion.

Pour accueillir la navette en toute sécurité, il est nécessaire d’apporter des modifications dans les conditions de circulation et de stationnement le long de son itinéraire. Les principales mesures seront mises en places progressivement :
  1. le 3 décembre : la protection du trottoir sud de la rue Nungesser et Coli, pour empêcher le stationnement sur trottoir qui dépasse sur la chaussée;
  2. le 6 décembre : l’aménagement d’un carrefour à feux au croisement de la rue de l’Halbrane et de la rue René Mouchotte, en remplacement du carrefour à stop actuel. La vitesse y sera préalablement limitée à 50km/h dans un premier temps;
  3. le 14 janvier, veille de la mise en service de la navette : la vitesse autorisée sur les tronçons de voies empruntés par la navette, sera abaissée à 30 km/h pour l’ensemble du trafic de véhicules.
D’autres mesures secondaires nécessaires et non impactantes sur la circulation et le stationnement seront mises en place.


Ces mesures sont temporaires pour l'expérimentation. Seul le bornage des trottoirs par des potelets bois, rue Nungesser et Coli, sera conservé pour offrir un cheminement piétonnier sécurisé pérenne. Certaines branches rue Nungesser et Coli et rue Saint-Exupéry devront être élaguées pour dégager la visibilité de la Navette qui se guide à l’aide d’un système de positionnement satellite doublé d’un système Lidar, scannant son environnement en continu.

 



Itinéraire : rue de l’Halbrane, rue Mouchotte, rue St Exupéry et rue Nungesser et Coli

Navette autonome à nantes : première expérimentation

ADRESSE

CHARIER, Salle de réunion CHARIER TP
13 rue de l’aéronautique
44340
Bouguenais

Laisser un commentaire

Pré-inscription

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici