C'POSITIF

[C'POSITIF] La construction durable en Mayenne

Mardi 12 Juillet 2022
Gorron

Changer la taille du texte

Taille du texte : A+ A-

NOVABUILD, en association avec l’Alliance HQE-GBC

et le CAUE de la Mayenne

vous invitent à

C’POSITIF, la revue de projet de la construction durable

Mardi 12 juillet 2022, de 9h00 à 12h45

Voir les photos de l'évènement

Au programme :

  • 9h00 | Accueil café
  • 9h20 | Introduction par le CAUE de la Mayenne et NOVABUILD
  • 9h30 | Présentation des projets & temps de questions/réponses
    • par Tristan Brisard Architecte
  • 12h00 | Visite des lieux présentés
  • 12h45 | Fin de la revue de projet

Projets présentés

  • Groupe scolaire "parapluie", à Gorron (53)

Programme : Construction d’un bâtiment d’enseignement pour l’école Saint-Michel et le collège Sacré-Coeur de Gorron (53)

ABRITER. Un parapluie, une grande toiture métallique aux larges débords accueille les trois entités programmatiques (bureau, salle d’arts plastiques, sanitaires), qui apparaissant comme des cubes entreposés dans le volume abrité. Les lames de bois utilisées comme parement des façades se prolongent hors du clos-couvert pour former claustra en limites. Ce large toit abrite par ses débords l’entrée directe depuis la rue (rampe) et les accès depuis la cour. Il protège du soleil en période estivale et laisse entrer largement la lumière naturelle Nord pour les espaces de travail. Cette construction légère et poétique nous renvoi à l’imaginaire du préau. L’implantation de l’ensemble préserve la sensation de cour (fermée sur trois de ses grands côtés), fait le lien avec le bâtiment principal et dégage un accès longitudinal depuis la rue (retrait supérieur / existant). Cette construction simple, alliant métal et bois est performante thermiquement et joue le jeu de la préfabrication dans le but d’un chantier rapide et propre.

(RE)IMPLANTER. Démolition du bâtiment existant (plan de retrait amiante à prévoir : couverture fibrociment). La future construction s’implante en partie sur l’emprise du bâtiment existant à démolir, en retrouvant un alignement urbain avec le bâtiment d’habitation au nord-est de la parcelle. Une partie de la parcelle est dédiée à l’espace public, le long duquel se développe l’un des accès à la future construction. L’ensemble apparaît comme l’insertion de volumes simples en bois sous une couverture de métal plus large abritant les circulations extérieures et créant un préau au sud-ouest. Le volume de bois se plie pour se rattacher au bâtiment existant et refermer la cour.

Lauréat du Grand Prix Départemental du cadre de vie de la Mayenne — Mention sensibilité architecturale (2018)

©Stéphane Chalmeau

Acteurs du projet :

  • Maîtrise d’ouvrage : Privée — Association des Ecoles Libres (A.E.L. 53 - O.G.E.C. 53)
  • Tristan Brisard Architecte (Paul Texereau et Matic Kalamar)
  • BET Structures : INGEBAT
  • BET Fluides : EMENDA

 

  • Salle municipale "Jeanne d'Arc", à Gorron (53)

Programme : Reconstruction (suite à incendie) de la salle municipale «Jeanne d’Arc» — Restauration scolaire et évènements

(RE)CONSTRUIRE. Cette problématique questionne nécessairement l’histoire du lieu et son rapport au présent et au futur. C’est ici l’opportunité de réemployer un matériau traditionnel. L’ardoise, mêlée aux pierres de granit donne son visage à toute cette région du Nord Mayenne située aux portes de la Bretagne et de la Normandie. L’identité minérale du projet, à l’image des lieux qui l’accueillent, s’exprime par un volume bâti extrêmement simple, un roc. Les ardoises de forte épaisseur sont fixées au clou et vissées. D’origine pyrénéenne, elles apparaissent davantage comme des pierres superposées, à l’image de la lauze utilisée en montagne. Des ouvrages en métal découpent le monolithe, le rendant ainsi habitable. Leur finesse et leur précision contrastent avec la rusticité de l’ensemble. Ils se déclinent en puits de lumière, cadrages, passages... qui sont l’écho des qualités du site et remplissent les nombreuses fonctions de toute Architecture : voir, éclairer, ventiler, passer, protéger... L’intérieur des espaces prend le contre-pied de cette sombre froideur minérale et se réchauffe en laissant apparaître charpente et panneaux bois.

La future construction s’implante en partie sur l’emprise de l’ancienne salle et vient au contact des bâtiments existants conservés. L’ensemble apparaît comme la juxtaposition de deux volumes bâtis séparés et connectés par une coursive marquant l’entrée. Un volume technique abrite sanitaires, vestiaires, sous-station chaufferie, cuisine, vestiaires du personnel. Le volume de la Grande Salle est un RDC sous rampant. Il s’implante en léger décalage de l’ancienne emprise en laissant place à un accès véhicule vers le parking du personnel et aire de livraison à l’arrière de la parcelle en limite Ouest. Cette implantation sert de socle au dessin des aménagements extérieurs envisagés (espaces verts, circulations piétonnières, parking…) en coeur de parcelle. Volumes simples, épurés, toitures à double pente en ardoises pour le volume principal et en bac acier pour le volume technique en continuité du bac acier des existants conservés. La coursive menant à l’entrée se prolongeant vers l’Ouest pour abriter une terrasse extérieure est une structure métallique couverte de poycarbonate. Une attention particulière est portée au traitement des chéneaux, descente EP et ouvrages de serrurerie, qui contrastent avec la rusticité des épaisses ardoises pyrénéennes.

©Stéphane Chalmeau

Acteurs du projet :

  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Gorron (53)
  • Tristan Brisard Architecte (Matic Kalamar)
  • BET TCE : BECB

 

Sources : www.tristanbrisard.com

Les experts


En savoir plus sur C'POSITIF

Initiée en 2018, C'POSITIF est la revue de projet de NOVABUILD, en partenariat avec l'Alliance HQE-GBC et l'URCAUE des Pays de la Loire. Son objectif est de faire progresser des projets de construction durable en Pays de la Loire. Présenter un projet à C'POSITIF, c'est bénéficier de l'expertise collective de NOVABUILD avec la critique constructive d'un comité composé de 3 experts, et le regard pertinent et bienveillant des adhérents.

  • 20 min de présentation
  • 40 min d'échanges avec les experts et la salle

 

La revue de projet s'achève pas un vote et un agrément C'POSITIF qui fait entrer le projet dans le panorama de la construction durable des Pays de la Loire et ouvre la voie à une communication adaptée.

Pourquoi participer à C'POSITIF ?

  • Découvrir des projets intéressants du point de vue de l'engagement vers la construction durable
  • Partager des points de vue, des solutions, de mesurer l’état de l’art et les meilleures pratiques
  • Apprendre par des projets exemplaires et des intervenants de qualité
  • Passer un moment convivial
  • Développer un réseau de connaissance



Qui présente des projets à C'POSITIF ?

  • Porteur de projet de construction ou de rénovation d’ouvrage (bâtiment ou infrastructure), société d'exploitat ion ou gestionnaire d'ouvrage
  • Avec des ambitions en termes de performance environnementale et qui souhaite partager son expérience avec d’autres acteurs de la construction
  • Qui a envie de tester une nouvelle forme de réflexion collaborative autour de ce projet dans un mode ouvert et contributif, susceptible de créer plus de valeur d'usage
  • Qui a été sélectionné par les co-Pilotes de C'POSITIF (NOVABUILD, l'alliance HQE-GBC, CAUE)



L'intérêt pour les porteurs de projets de participer à C'POSITIF ?

  • Faire connaitre et valoriser ses projets
  • Faire progresser les projets en les soumettant à la critique constructive pour confirmer les orientations ou ouvrir de nouvelles perspectives
  • Participer à la montée en compétence de la filière.



Comment ça se passe ?

  • Étape 1 - Contribution : Un porteur de projets décrit son projet via un outil  PPT
  • Étape 2 - Sélection, analyse : S’il est retenu par le Comité de pilotage (NOVABUILD / HQE / URCAUE), le projet est présenté en revue de projets. 3 experts désignés par le comité de pilotage examineront le projet et donneront leur avis en introduction du débat public
  • Étape 3 - Présentation en public : Chaque séquence de C’POSITIF se déroule devant un public constitué des acteurs de la construction. Le porteur présente son projet pendant 20 minutes suivies de 40 minutes d’échanges introduits par l’avis des experts. 2 projets sont présentés par matinée. Une pause networking est programmée entre les deux présentations.
  • Étape 4 - Valorisation : À la suite de C’POSITIF, votre projet est référencé dans le panorama de la construction durable de NOVABUILD et bénéficie d’une communication adaptée.

 

Pour en savoir plus sur C'POSITIF, cliquez ici

ADRESSE

Ecole Saint-Michel
7 Rue Saint-Michel,
Salle d'art
53120
Gorron

Tél

E-mail

E-mail: 
laura.dubocq@novabuild.fr

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici