Conférence

1re Université d'été du Collectif Biosourcé des Pays de la Loire

Vendredi 03 Juin 2022
NANTES

Changer la taille du texte

Taille du texte : A+ A-

INSCRIPTION

Inscription obligatoire en deux étapes : 1/ Commander un badge d'accès au Carrefour international du bois 2/ S'inscrire à la matinée de conférence

A l'occasion du Carrefour International du Bois, le Collectif Biosourcé des Pays de la Loire est hereux de vous inviter à la première

Université d'été du Collectif Biosourcé Pays de la Loire

Construire en biosourcé, nous sommes prêts et vous?

vendredi 3 juin 2022, de 9h à 12h

En juin 2021, les membres du Collectif Biosourcé Pays de la Loire se réunissaient pour la première fois pour travailler de concert à une meilleure intégration des matériaux biosourcés en construction et en rénovation. Un an plus tard, il est temps de présenter les premiers résultats de ces travaux ainsi que l'actualité des filières locales, à l'occasion de l'Université d'été du Collectif qui se tiendra dans le cadre du Carrefour international du bois, au Parc des Expositions de Nantes.

Professionnels et acteurs du bâtiment, participez à cette matinée d’échanges, de retours d'expérience, découvrez les filières locales et rencontrez les acteurs régionaux. Ressourcez-vous !

Au programme :

Cette matinée sera animée par Céline LEMASSON, DREAL Pays de la Loire

08h45 : Accueil

09h00 : Contexte et enjeux : La RE2020 une opportunité pour les biosourcés ?

 

09h15 : Le collectif biosourcé à vos côtés en Pays de la Loire

> Céline LEMASSON, Chargée de mission Filières vertes et Matériaux biosourcés, DREAL Pays de la Loire

> Yuna LEMOUTON, DREAL Pays de la Loire

> Juliette LAVISSE, Cheffe de projets Animations, NOVABUILD

09h30 : Immeubles de moyenne hauteur et biosourcés : faire face au feu

Le besoin croissant de logements, la raréfaction du foncier et la densification urbaine sur certaines zones tendues, poussent les aménageurs et les opérateurs immobiliers à faire évoluer leurs opérations vers des bâtiments de moyenne hauteur R+3 à R+8 (< 28 mètres). Les filières biosourcées, et notamment la paille, ont aujourd’hui les caractéristiques techniques requises pour ce type de construction

> François-Xavier VENDEVILLE, co-président, Collectif Paille Armoricain

> Pierre MILLON, APAVE Nantes

10h15 pause

10h45 Un heure pour faire le tour de l’actualité des filières en Pays de la Loire

Le Roseau - extension du domaine d’application

La couverture en chaume est très ancienne. Composé de brins végétaux directement posés sur une charpente simple et légère, le matériau utilisé aujourd’hui est le roseau. La pose du chaume se fait par des artisans chaumiers selon deux méthodes qui se valent en durabilité. Les problèmes actuels de dégradation prématuré du roseau à cause du développement de champignons a poussé les chaumiers a se rassembler pour rédiger des règles professionnelles pour la couverture en chaume qui sont en cours de finalisation. De nouveaux usages sont également en réflexion sur les potentiels de développement pour l’utilisation du roseau en isolation de combles, de façades etc..

> Anaël Ristord, Chargée de mission économies circulaires bio/géo sourcées et patrimoine chaumières, Parc naturel régional de Brière

Le béton de chanvre, allié du confort d’été

Les réalisations en béton de chanvre apportent isolation et inertie thermique, assurant aussi bien le confort d'hiver que celui de l'été. La perméance des bétons et mortiers de chanvre  assurent un confort intérieur grâce à la régulation hygrométrique. Si les matériaux mis en œuvre conditionnent en partie le confort d'été, ils ne font pas tout. Sur la base de retours d’expériences, l’agence CAN IA présentera les atouts du béton de chanvre pour le confort d’été mais aussi l’importance de la conception bioclimatique et l’implication des usagers.

> Baptiste CHAUVET, Ingénieur, Agence CAN IA

La terre - un potentiel de réemploi à découvrir

La terre crue suscite un regain d’intérêt pour la construction neuve du fait de son faible impact environnemental et du confort hygrothermique et acoustique qu’elle procure. L’énergie grise incorporée dans une paroi en terre crue locale est environ vingt fois inférieure à celle incorporée dans une paroi en matériau conventionnel. Dans la perspective d'une économie circulaire, la construction en terre est aussi un débouché d'intérêt pour les terres de terrassements des ouvrages du BTP, considérées comme déchets inertes, et qui constituent la majorité des déchets produits par ce secteur. C’est pourquoi la sensibilisation de la maîtrise d’ouvrage le plus en amont possible est essentielle pour anticiper l’utilisation de la terre insitu.

> Erwan HAMARD, chercheur à l’Université Gustave Eiffel, pour le Collectif des Terreux Armoricains

11h45 | FOCUS - Un clausier pour les marchés publics biosourcés

Les dernières évolutions réglementaires (Loi AGEC, Loi Climat et Résilience) renforcent encore un peu plus les obligations des acheteurs à utiliser des matériaux biosourcés ou bas-carbone. Aujourd’hui plus que jamais, les acheteurs publics ont besoin d’outils pratiques pour intégrer les matériaux biosourcés dans leurs marchés. C’est dans ce contexte que RESECO et ses partenaires lancent un travail collectif associant différentes parties prenantes avec pour objectif de proposer un clausier sur les matériaux biosourcé. Pour mener à bien cette démarche collaborative, Reseco s’associe au Collectif Biosourcé Pays de la Loire.

> Maxime BAUDRAND, Prescripteur Bois, FIBOIS Pays de la Loire

12h00 | FOCUS - l’Observatoire des coûts des projets biosourcés

Cet état de la connaissance des coûts des matériaux biosourcés dans la construction dresse un panorama entre matériaux classiques et matériaux biosourcés. La première version, en 2017, montrait qu'intégrer des solutions biosourcées dans les projets de construction tout en maîtrisant financièrement le projet nécessite de dépasser la simple logique de remplacement d'un produit par un autre. C'est à l'échelle de l'opération que l'optimisation doit être trouvée en trouvant le bon Mix « biosourcé-conventionnel » compatible avec le budget du projet.

> Agnès POUILLAUDE, directrice d'études, CEREMA

> Frédéric VEAUX, CEREMA

12h15 Conclusion




Inscription obligatoire en deux étapes

1) je commande mon badge d'accès au Carrefour international du bois

2) Je m'inscris à la matinée de conférence


Le Collectif Biosourcé Pays de la Loire

Créé en 2021, le collectif a pour objectif de promouvoir les acteurs et filières biosourcés et géosourcés dans la construction en région Pays de la Loire.

Ce Collectif est composé de la DREAL des Pays de la Loire, la Région des Pays de la Loire, FIBOIS Pays de la Loire, ECHOBAT, le Collectif Paille Armoricain, Construire en Chanvre, le Collectif des Terreux Armoricains, le Parc Naturel Régional de Brière pour la filière roseau et de NOVABUILD.

Ce Collectif a pour vocation d’aborder des sujets transversaux aux filières biosourcées comme la réalisation d’un annuaire des acteurs ou encore la réalisation d’un clausier pour les marchés publics

 


Un salon au concept 100 % bois

Ce salon d’affaires est organisé tous les deux ans à Nantes PAR les professionnels et POUR les professionnels. Salon professionnel leader en Europe, il rassemble sur 3 jours 563 exposants et 11 500 visiteurs venus de 85 pays. Sciages, panneaux, parquets, commerce spécialisé, solutions constructives bois …. tous les produits et nouveautés sont disponibles en un seul lieu.

L’organisation d’évènements à l’occasion du salon (conférences, assemblées générales, réunions…) en fait un évènement incontournable pour les décideurs. Rendez-vous d’affaires, lieu d’échanges et de commercialisation, le Carrefour est aussi un excellent baromètre du secteur.

En savoir plus 

ADRESSE

Carrefour International du Bois
Parc des Expositions de la Beaujoire
44000
NANTES

E-mail

E-mail: 
juliette.lavisse@novabuild.fr

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici