Le référentiel de Novabuild

Le référentiel pour une construction bas carbone et résiliente de Novabuild

Pour une construction faiblement énergivore

L'objectif de transition énergétique est à l'origine du projet de Novabuild dans la foulée du Grenelle de l'environnement. Notre secteur représente 44 % de la consommation énergétique de notre pays. Dans le prolongement de la feuille de route de la transition énergétique des Pays de la Loire, nous faisons figurer comme priorité la rénovation énergétique performante (de niveau BBC) d’un maximum de logements, et nous visons le niveau passif pour les bâtiments neufs, car la meilleure énergie est celle dont on n’a pas besoin. C’est pourquoi nous avons créé en 2018 un réseau d’acteurs du passif, en lien avec Atlanbois et Atlansun. Nous nous positionnons aux côtés d’autres acteurs dans l’animation régionale en faveur des ENR, et nous visons la généralisation du BEPOS-TEPOS (bâtiment et territoires à énergie positive) dans la perspective de la future réglementation RE 2020.

Pour une construction bas carbone

Le BTP est un des principaux contributeur d'émissions de CO2 avec 25 % des émissions de gaz à effet de serre (GES). La pénurie des ressources guette la profession. Notre responsabilité sur la baisse de la biodiversité est réelle.  Le secteur du bâtiment génère environ 40 millions de tonnes de déchets par an. La loi fixe comme objectif de recycler 70 % des déchets du BTP en 2020, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui. L'ambition environnementale et climatique est au cœur de notre projet en visant la sobriété partout où c’est possible, à l’image du référentiel de la région Pays de la Loire pour ses propres bâtiments. Nous voulons faire insérer la construction dans la trajectoire bas carbone qui doit nous amener à baisser tous les ans jusqu'en 2050 de 7 % nos émissions de GES. C’est pourquoi NOVABUILD s’est donné comme objectif de rendre tangible pour les entreprises la notion encore un peu théorique de l’économie circulaire et de les amener à décarboner leurs ouvrages. Nous visons la société des 5 R : Renoncer, Réduire, Réutiliser, Rénover, Recycler. Dans cette perspective, nous visons la double trajectoire du "zéro artificialisation des terres" et "zéro construction neuve".

Pour une construction résiliente

Dans un monde où tout change tout le temps, la construction qui produit des ouvrages pour longtemps peut être en difficulté. C’est pourquoi NOVABUILD souhaite sensibiliser au quotidien ses adhérents sur la Transition sociétale qui se traduit pour nous par des exigences toujours renouvelées en termes de confort, de sécurité, et de santé. L’implication citoyenne est de plus en plus active et a un impact sur nos professions. Nous pensons à Novabuild qu’un ouvrage qui n’a pas été conçu avec ses futurs occupants peut être rejeté demain, posant la question de l’acceptabilité et la désirabilité des ouvrages. Novabuild se doit de porter les initiatives de ses adhérents pour renouveler la valeur d’usage, introduire des services innovants par la mutualisation, l’accessibilité, la mixité et l’adaptabilité des espaces, mais aussi l’optimisation de la maintenance avec des charges et coûts maîtrisés visant le coût global dès la conception.Enfin, le dérèglement climatique peut rendre nos villes et nos bâtiments invivables l’été, nous devons donc inciter les acteurs de la construction à faire de l’adaptation au changement climatique une priorité en mettant l'humain au centre de ses préoccupations.

Le numérique au service de la trajectoire climat

La Transition Numérique dans le BTP est puissante et intense. Nous sommes en train de réaliser trois changements majeurs en même temps. Il s’agit d’une part de la généralisation progressive de l’usage du numérique dans le process de production (en conception, en construction et en maintenance), à l’image de ce qu’a fait l’industrie depuis 20 ans, mais également du déploiement de la 3D (la maquette numérique), et la montée en puissance des objets connectés et de l’intelligence artificielle. L’enjeu est de mettre le numérique au service de la trajectoire bas carbone et résilience de la profession , en orientant notamment l'usage du numérique vers des objectifs d'économie de ressource, d'efficacité notamment énergétique, et d'aide au travail collaboratif et à la coopération si nécessaire dans cette période de réinvention de nos modèles.

Le cadre de référence HQE

NOVABUILD retient comme cadres de référence, les référentiels élaborés par l'Alliance HQE-GBC qui recouvre pour l'essentiel les éléments décrits ci-dessus.

 

HQE Bâtiment Durable

 

HQE infrastructures

 

HQE Aménagement

HQE économie circulaire

 

 

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici