Plan Biodiversité et des actions de lutte contre l'artificialisation | Participez jusqu'au 1er septembre

Publié le

17/07/2020

Vous êtes ici

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Biodiversité et de la lutte contre l'artificialisation des sols, le ministère de la Transition écologique lance un questionnaire sur la relation entre monde vivant et cadre bâti : 

Comment mieux articuler les enjeux de préservation et de reconquête de la biodiversité et de qualité de la construction des bâtiments ?

Le contexte 

La Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN) a lancé une démarche collective afin de "mieux articuler les enjeux de préservation et de reconquête de la biodiversité et de qualité de la construction des bâtiments" dans le cadre de la mise en œuvre du Plan biodiversité et des actions de lutte contre l’artificialisation des sols. "Afin d’axer les travaux sur un diagnostic partagé". La DGALN lance une démarche collective pour progresser sur cette question, en s'appuyant sur des nombreuses ressources méthodologiques et techniques existantes 

Pour qui ?

Le quesstionnaire, est à destination des acteurs de la construction, de la rénovation, de l’immobilier et de la biodiversité.  Les réponses collectées d’ici le 1er septembre 2020 seront analysées pour dégager des thèmes et sujets concrets qui appuieront l’organisation d’un atelier collaboratif, auquel vous pourrez être invités à participer. Cet atelier permettra de prolonger le diagnostic et de rechercher collectivement des solutions, au plus près des attentes exprimées. C'est un défi important pour les acteurs de la construction et de la rénovation, pour les acteurs de l'immobilier, comme pour l'ensemble des usagers. 

L'objectif 

L’objectif principal, est de définir une série de mesures pour une meilleure articulation entre les enjeux de préservation et de reconquête de la biodiversité et de qualité de la construction des bâtiments.

Votre participation 

La protection de la biodiversité constitue l’un des principaux défis de la transition écologique. Vos réponses viendront alimenter la réflexion du ministère mais aussi pointer les bonnes pratiques pour un développement plus harmonieux entre activités humaines et protection de la nature.

Répondre au questionnaire 

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici