Pirmil-les Isles : un projet de transition écologique, appel à contribution

Publié le

10/07/2019

Vous êtes ici

 

Le projet de transition Pirmil–Les Isles entre en 2019 dans sa phase opérationnelle. Défi collectif, il repose sur la confiance en la capacité du tissu économique local pour mettre au point des solutions d’aménagement et de construction à la fois écologiques et financièrement accessibles à tous les publics. Ce projet est développé en partenariat avec Novabuild, les associations Atlanbois, Construire en Chanvre, Collectif Paille Armoricain ainsi qu' avec l'Ademe, la Dreal, le BRGM et le CSTB, ainsi que Pick Up Production (Projet Transfert).

300 000 m² dont 3300 logements à construire sur 3 communes, ça vous parle ?

Dès à présent, nous invitons l'ensemble des professionnels intéressés à se faire connaître pour mettre en oeuvre collectivement le projet et construire ce nouveau quartier de Loire.

4 principes : 

  • Transversalité : édifices, sol et paysage sont pensés conjointement, comme un même milieu habité, où tout est interdépendant.
  • Pragmatisme : si l’on souhaite que les objectifs écologiques ne divergent pas des objectifs sociaux, il faut intégrer les difficultés rencontrées. Les règles du jeu pour y parvenir seront précisées dans le courant de l’année 2019.
  • Multi-acteurs : très en amont dans la définition du projet, l’approche associe un grand nombre d’acteurs régionaux.
  • Participation : Il n'y aura pas de transition écologique sans l'implication directe des habitants, des usagers, des associations.
 

4 thèmes

Depuis la désignation de Pirmil-Les Isles comme lauréat de l'AMI "économie circulaire et urbanisme" (novembre 2017), quatre thèmes simples constituent la charpente du projet de transition, thèmes qui associent aux objectifs écologiques les logiques de gestion, d'usages, d'acteurs.

Ces quatre sujets sont :

  •  La nature en ville,
  •  La transformation des modes constructifs (pour les bâtiments comme pour les espaces publics),
  •  L’intelligence des usages (le partage, la mutualisation, le foisonnement…),
  •  Le site comme ressource d’énergie.
 

Dans une logique circulaire, les points communs de ces quatre sujets de réflexion sont la sobriété des ressources et de l’énergie nécessaire

pour la mise en place du projet.

Découvrez ci dessous le lettre d'information n°1

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici