L'interview du mois de mai | Jérôme LE GALL, nouveau Président de NOVABUILD

Publié le

06/05/2021

Vous êtes ici

Jérôme LE GALL a été élu Président de NOVABUILD par le Conseil d’administration le 23 avril 2021 à la suite d'un processus électoral qui a vu les adhérents élire 22 administrateurs parmi 67 candidats. Il a accepté de répondre aux questions de Pierre-Yves Legrand, directeur de NOVABUILD, de façon à faire connaitre son projet et les prochaines étapes. 

* * *

Bonjour Jérôme LE GALL. Vous prenez la suite de Laurent ROSSEZ qui a été Président pendant 9 ans et qui ne se représentait pas. Pour commencer, j’aimerais savoir ce que cela fait de succéder à Laurent ROSSEZ ?

Laurent me confie un magnifique héritage. NOVABUILD est une association renommée et qui se porte bien. C’est un vrai plaisir de succéder à une personnalité riche, attachante et reconnue. C'est aussi un challenge car je me dois d’être à la hauteur !

En cet instant, j’ai une pensée pour lui, ce n’est jamais évident de laisser le terrain quand on gagne encore les matchs, c’est très classe !

Quelle était votre motivation quand vous avez posé votre candidature à la Présidence de l’association ?

La mission de NOVABUILD résonne en moi. D’abord pour une raison d’héritage personnel, je suis le fils de professeurs de biologie et de géologie : la terre, le vivant ont baigné mon enfance !

Aussi parce que j’ai fait tout mon parcours professionnel dans la filière construction et immobilier, dès la sortie de l’école. Après l’entreprise générale et la promotion immobilière, je suis aujourd’hui Directeur Général d’une entreprise créatrice de solutions isolantes (enveloppe du bâtiment et parois isolantes).

En résumé : J’aime les métiers de la construction !

Pour revenir à NOVABUILD, j’avais envie d’un nouveau défi. Je connais NOVABUILD depuis des années. La marque de fabrique de l’association, ses équipes d’administrateurs et de permanents m’ont donné envie d’y aller.

Enfin, et c’est important, je sais pouvoir y consacrer le temps nécessaire.

Vous avez participé le 23 avril à la séance d’installation de ce Conseil d’administration renouvelé à la suite d’un processus démocratique. Vous le trouvez comment ce nouveau Conseil d’administration ?

J’ai senti une vraie dynamique, une vraie motivation des administrateurs, liée sûrement au parcours électoral : rédaction d’une profession de foi, participation à une soirée électorale, certains ont animé une campagne intense sur les réseaux sociaux.

J’ai constaté avec plaisir un Conseil d’administration féminisé, et des administrateurs qui s’impliquent déjà, qui posent des questions, qui sont actifs.

Dans les prochaines semaines, je prendrai le temps de rencontrer chacun d’eux individuellement, pour apprendre à nous connaître. A l’issue de ces échanges, je ferai des propositions d’organisation, avec une équipe rapprochée, le Bureau de l’association, et un renouvellement des missions des administrateurs. L’équipe sera définitivement installée après le Conseil d’administration du 22 juin prochain.

Avec vous comme Président, NOVABUILD ce sera plutôt changement ou continuité ?

Je parlerais plutôt de continuité.

Continuité dans la mission en déroulant notre feuille de route 2020-2022, pour rester l’allié solutions climat des entreprises. Nous mettrons l’accent sur l’atténuation et l’adaptation, auxquels j’ajouterais la question de la biodiversité. Il faut savoir sortir des considérations purement techniques, car c’est bien la Vie qui est au cœur des enjeux.

Je parlerais aussi de continuité dans les méthodes de NOVABUILD. Beaucoup de sujets sont lancés, il n’y aura pas de rupture dans la méthode d’animation. On pourra voir ici et là, progressivement, un changement dans le rythme, car nous devons accélérer les mutations à mettre en place.

Le changement pour nous se traduira dans la mise en mouvement des adhérents et des non adhérents, que nous faciliterons autant que possible.

Pourriez-vous évoquer les grands sujets à creuser durant ce mandat ?

De nombreux sujets seront bien évidemment creusés et nous les évoquerons lors des prochains Conseils d’administration, je peux cependant en citer trois.

  • Pour moi, et je ne vous parle pas seulement comme ancien Trésorier de l’association, la question des finances est un sujet à part entière. Je souhaite sécuriser les finances de l’association, avec une assise structurante et récurrente.
  • Le carbone est un autre sujet que nous avons pris à bras le corps à NOVABUILD. Nous devons aller plus loin dans l’accompagnement de la maîtrise d’ouvrage, de la maîtrise d’œuvre, des entreprises et de tous les salariés sur ce sujet certes technique mais qui a des conséquences très concrètes. C’est un enjeu majeur qui doit façonner nos décisions pour demain.
  • La réhabilitation en Pays de la Loire est aussi un sujet important. La culture de la construction, de l’immobilier et de l’aménagement peut tendre demain vers une culture de l’ancien réhabilité plutôt que du neuf, favorisant de surcroit le « zéro artificialisation nette ».
 

Avec cet entretien, nous ne nous adressons pas seulement aux adhérents de l’association. En pensant à une structure qui ne nous aurait pas encore rejoint, pourriez-vous préciser, selon vous, à quoi sert NOVABUILD ?

NOVABUILD est un accélérateur de démarches individuelles. Seul, on se sent parfois démunis devant les moyens à mettre en œuvre pour répondre à la question climatique. NOVABUILD nous permet de faire notre cheminement plus rapidement, en nous mettant en mouvement.

Nos sujets ne sont pas toujours visibles. La formation et l’éducation devraient rendre perceptible la question du carbone, notre impact, les moyens d’y remédier. Il faut former, expliquer, convaincre. L’échéance de 2050, 30 ans, c’est un temps long pour l’humain, mais très court pour la planète. Et sur 30 ans, nous devons faire muter toute une société. NOVABUILD doit faciliter cela, et le rendre possible pour nos professions.

Quel est le rôle du Président de NOVABUILD, selon vous ?

J’ai d’abord un rôle de représentativité. On se doit de représenter l’association à l’extérieur, faire connaître ses valeurs et son travail.

J’animerai aussi le Conseil d’administration, pour que chacun puisse réaliser au mieux ses attentes et donner le meilleur de lui-même.

Enfin, le Président a un rôle d’arbitrage. Je dois m’assurer que les permanents travaillent en phase avec nos orientations.

Qu’est-ce que cela change pour vous d’être Président de NOVABUILD ?

C’est une nouvelle responsabilité, très clairement. J’essaierai d’être à la hauteur des attentes des adhérents, des permanents, des gens qui me sont proches. Ce sera du plaisir, mais aussi une gestion particulière pour concilier mon métier de DG et mon rôle de Président. Cela va m’amener à aller encore plus à l’essentiel, à faire des choix.

Puisque vous parlez des permanents, quel est votre regard sur l’équipe opérationnelle de NOVABUILD ?

J’ai passé la matinée avec vous et suis bluffé par tout ce que vous réalisez avec cette petite équipe. Vous avec su aussi vous adapter rapidement aux changements dus au COVID, c’est admirable.

L’équipe me semble aujourd’hui équilibrée avec la présence de 3 chefs de projets (innovation, animation, climat) qui donne un spectre large à l’association et une bonne force de frappe en relation avec les enjeux devant nous.

Vous vouliez évoquer aussi les partenaires de NOVABUILD ?

Oui, Je découvre un nombre de partenaires importants qui gravitent autour de NOVABUILD. On se nourrit mutuellement. On voit l’intelligence collective se mettre en place. C’est une façon d’essaimer nos projets dans des sphères plus larges, sans remettre en cause nos fondamentaux, et parfois même, en mutualisant nos ressources. On s’ouvre aux autres en partant de nos valeurs.

Je découvre aussi que ces partenariats sont souvent ancrés dans des conventions. Poser par écrit une relation, c’est commencer par regarder de près ce que cela apporte aux deux parties, de chercher l’utilité et la réciprocité, et c’est ce qui compte.

Vous parliez tout à l’heure du parcours électoral qui a amené les adhérents de NOVABUILD à choisir 22 élus parmi 67 candidats. Quelle expérience en retirez-vous ?

J’ai pris conscience de l’engouement et de l’engagement des adhérents pour leur association.

Quand d’autres ont parfois du mal à trouver des administrateurs, il nous a fallu choisir parmi de nombreux candidats. J’ai ressenti une vraie adhésion à la cause. Beaucoup d’attentes se sont exprimées. Beaucoup sont prêts à donner de leur temps pour l’association. Nous ferons appel à toutes les bonnes volontés, élues ou pas.

Est-ce que selon vous on peut parler de NOVABUILD comme d’une association d’engagés ?

Oui. Être engagé c’est faire passer l’intérêt supérieur avant l’intérêt individuel, et c’est bien ce qu’on retrouve à NOVABUILD. Nous reconnaissons la mission de NOVABUILD comme étant la cause essentielle de notre engagement, et, pour autant, aucun de nous ne souhaite une rupture absolue, sur la question climatique notamment.

Ce que nous voulons, le sens de notre engagement, c’est emmener le plus grand nombre, mettre une profession en mouvement.

Mon rôle sera d’orienter cette dynamique, c’est avec enthousiasme que je m’y prépare.

 

Jérôme LE GALL

Président de NOVABUILD

 

 

Propos receuillis par Pierre-Yves LEGRAND, Directeur de NOVABUILD, le lundi 3 mai 2021

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici