Édito de Laurent ROSSEZ | Échéances importantes pour NOVABUILD en 2021

Publié le

03/12/2020

Vous êtes ici

J’ai souhaité m’adresser à vous lors de ce dernier éditorial, avant la pause de fin d’année, pour vous faire part des échéances importantes qui concerneront NOVABUILD l’année prochaine.

Le Bureau de notre association, et notre Conseil d’administration du 19 novembre dernier, ont souhaité engager dès à présent une nouvelle séquence qui nous emmènera jusqu’en avril 2021 au renouvellement de l’ensemble de nos instances : CA, bureau et présidence.

Après 9 ans d’une présidence engagée et nourrie, je voulais vous annoncer officiellement que je ne briguerai pas un 4e mandat. Savoir passer le relai fait partie de la vie normale d’une association et cela s’inscrit aussi dans la dynamique de renouvellement que je souhaite porter et accompagner pour ces 6 prochains mois.

Une nécessaire légitimité sans faille

L’heure n’est pas aux bilans de ces 9 dernières années où notre pôle est passé de 80 à 380 adhérents, agrégeant successivement autour de sa feuille de route initiale d’accompagnement à l’écoconstruction, l’innovation, la transition énergétique, et désormais le climat avec sa double approche : atténuation des G.E.S. plus adaptation aux dérèglements.

Le moment est venu d’impulser dès maintenant la future séquence de NOVABUILD où nous allons plus que jamais avoir besoin de toutes vos sensibilités, de vos regards croisés reposant sur vos parcours singuliers, de vos talents, et d’une implication encore plus forte de vous toutes et tous, nous apportant une légitimité sans faille. Certains conservatismes peuvent rejaillir à tout moment, en prônant la continuation sans le réel changement de modèle dont nous avons pourtant tous besoin. Il serait trop facile de s’appuyer sur la crise sanitaire et économique actuelle comme argument pour repousser éternellement la mise en action dans une trajectoire de diminution progressive des impacts de notre filière sur l’environnement et le climat.

Plutôt que de freiner, il s’agit dès l’année prochaine, d’accompagner avec force et détermination l’élan porté par la nouvelle règlementation RE2020 qui introduit un comptage salvateur du poids carbone de nos ouvrages et fait appel à un indicateur de confort d’été sous scénario météo similaire à la canicule de 2003. Plutôt que de continuer à consommer les terres naturelles ou agraires de notre Région, il convient aussi de limiter l’artificialisation dangereuse pour les générations futures. Repenser les usages de ce qui est déjà là et transformer plutôt que de démolir, nous permettra de mieux valoriser les actifs de nos territoires.

NOVABUILD doit accompagner notre filière et l’aider véritablement à débloquer les verrous, qu’ils soient psychologiques en phase de conception ou technico-industriels en phase de réalisation. Pour cela, il faut que notre association bénéficie en 2021 d’une légitimité renouvelée, s’appuyant sur toute la diversité de ses adhérents, mais sans jamais oublier les objectifs qui sont les nôtres.

Voter pour l’intelligence collective de filière  

Ces enjeux majeurs nécessitent, j’en suis persuadé, une nouvelle impulsion collective et un engagement individuel encore plus soutenu au sein de NOVABUILD. Car il s’agit de notre capacité à aider au mieux les entreprises à véritablement opérer « le pas-de-côté » en créant les nouvelles valeurs attendues dans un monde en pleine transition. Nous pensons au sein du conseil d’administration que cela passe par une équipe plus resserrée qu’actuellement car notre instance à 41 membres n’est certainement plus la meilleure formule.

Ainsi nous allons demander à chaque entreprise adhérente de désigner son référent NOVABUILD qui fera alors parti des « 380 grands électeurs » amenés à voter pour les futurs administrateurs, demain au nombre de 22.

Chaque adhérent pourra aussi, s’il le souhaite, proposer une ou un candidat.e à l’élection du futur conseil d’administration. Avant l’élection, nous demanderons à chaque candidat.e sa profession de foi synthétisant les raisons de sa candidature, les expertises et expériences qui l’étayent et les disponibilités dont elle ou il dispose au regard de ses engagements.

Nous serons particulièrement vigilants au fait que chaque collège du CA s’approche le plus possible une parité homme – femme. Nous serons aussi sensibles à la pluralité générationnelle des candidatures. Car les transformations à promouvoir concernent notre avenir à tous. Nous avons plus que jamais besoin des regards de la jeune génération.

Le nouveau CA élira à la suite en avril 2021 sa future Présidente ou son futur Président, que j’accompagnerai en tant qu’administrateur si je suis moi-même réélu.

Processus démocratique donnant sa chance à tous 

C’est donc, vous l’avez compris, une nouvelle procédure très ouverte qui donne sa chance à toutes et à tous. Ces élections s’opéreront par voie électronique en toute transparence et sous contrôle d’une personnalité extérieure (un huissier, ou une personnalité reconnue).

N’hésitez pas, nous avons besoin de toutes et tous pour écrire cette nouvelle page de NOVABUILD pour la période 2021 – 2024 !

Je vous transmets d’ici là tous mes meilleurs vœux pour les fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous très prochainement pour la suite en question dès début 2021. Portez-vous bien.    

 

Laurent ROSSEZ,

Président de NOVABUILD.

 

 

 

 

 

 

Message de Laurent ROSSEZ, Président de NOVABUILD, aux adhérents

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici