Cities to Be, Un événement international

Publié le

06/09/2019

Vous êtes ici

L’envergure internationale est au cœur du projet Cities to Be. La volonté des organisateurs est de donner les clés pour concrètement dans le secteur de la construction, mettre en œuvre les Objectifs de Développement Durable (les 17 ODD) de l’ONU à l’horizon 2030. En organisant cet événement à Angers, NOVABUILD et l’Alliance HQE-GBC  a souhaité mutualiser à l’échelle internationale les expériences réussies, les solutions et les bonnes pratiques en matière de construction et d’aménagement durables, créer des dynamiques entre les territoires, et susciter l’engagement volontaire des acteurs de la filière.

1/ Des participants venus du monde entier

Plus de 1000 participants sont attendus, nombre d’entre eux viennent hors de France, en particulier d’Europe et des climats chauds. Au total, 29 pays seront représentés : France (dont les DOM avec la Martinique, l’île de la Réunion, la Guyanne, et la Guadeloupe), l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la Slovénie, l’Italie, l’Angleterre, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Pologne, la Lettonie, le Sénégal, le Maroc, le Cameroun, la Mauritanie, la Tunisie, le Ghana, l’Algérie, le Kenya, la Jordanie, le Liban, la Chine, l’Inde, le Népal, le Vietnam, la Malaisie, le Sri Lanka, et le Brésil.

2/ France – Allemagne, moteur de l’Europe de la construction durable

C’est dans le cadre de la « plateforme énergétique franco-allemande », projet commun de l’ADEME et la DENA (Agence allemande de l’énergie), qu’un parcours dédié aux retours d’expériences franco-allemand sur les quartiers innovants est proposé à Cities to Be.

Cette coopération France-Allemagne est aussi mobilisée pour soutenir la transition bas carbone de l’immobilier dans les pays partenaires de la GlobalABC à travers le PEEB, un des réseaux soutiens de Cities to Be. Vous découvrirez au cours de Cities to Be, cette initiative portée par l’AFD, le Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH et l’ADEME à travers les témoignages des bénéficiaires en ateliers.

Le partenariat France-Allemagne se retrouve aussi à l’échelle produit sur les déclarations environnementales. L’atelier « Diminuer l’impact environnemental des bâtiments, le rôle clé des FDES et des PEP » présentera ainsi la dynamique conduite par la commande publique allemande en la matière et les travaux communs en Europe pour harmoniser les pratiques de vérifications et de format numérique des données.

Enfin, l’Alliance HQE-GBC accueillera son homologue le DGNB et plus largement le réseau européen des GBC (Green Building Council). C’est ensemble qu’ils présenteront à travers l’expérimentation Level(s), les travaux en cours vers des indicateurs communs à l’échelle européenne ou encore la campagne Advancing Net Zero qui engage les acteurs du secteur sur les objectifs de l’accord de Paris.

3/ France – Chine

Cities to Be aura l’honneur d’accueillir le Président et le Vice-Président du China GBC.

L’occasion de découvrir la dynamique de la construction durable en Chine et leur ambition environnementale que l’on sait clé pour tenir l’accord de Paris.

L’occasion également de revenir sur les cinq villes engagées dans la certification HQE Aménagement   sous l'impulsion du CSTB et Cerway : Jingzhou à l'ouest de Shanghai, dans la province de Hubei ; Jilin et Panshi situées au nord de Pékin, dans la province de Jilin ; Qingyun dans la province de Shandong au nord-ouest du pays et Foschan dans la province du Guangdong dans le Sud de la Chine. L'approche est conçue à partir d'une lecture attentive des villes chinoises, dans le souci d'intégrer les écosystèmes et les populations existantes, et de prendre en compte l'histoire, la culture et les atouts des territoires à plusieurs échelles tout en respectant les exigences environnementales actuelles.

Enfin, Cities to Be sera l’occasion de célébrer la remise de la première double certification HQE – Three Star (certification chinoise des bâtiments portés par le ChinaGBC).

4/ France – DOM et Climats chauds

Les projections de l'Agence Internationale de l'Energie montrent que les besoins en énergie pour la climatisation seront multipliés par 3 d'ici 2050, dans un scénario de statu quo.

Cities to Be apportera un éclairage sur ces défis et présentera les solutions pour des villes et des bâtiments résilients au changement climatique ; problématique qui touche en particulier les pays émergents et en développement, qui sont en première ligne face aux effets du changement climatique. Alors que des chercheurs américains ont montré que d’ici 2080, Washington pourrait connaître un climat de type tropical, les pays du Nord ont beaucoup d’enseignements à tirer des expériences des pays de la zone intertropicale. 

Les plus grands experts français de la ventilation naturelle seront présents pour partagés leur connaissance et de nombreux retours d’expériences sur des projets réussis au programme dans un dynamique qui allie aussi les solutions froids.

Cities to Be est l’occasion d’une rencontre entre acteurs de la construction durable dans les DOM qui seront toutes représentées. Un parcours dédié a été conçu pour eux avec le soutien l’ADEME. 

Une rencontre enrichie par l’expérience d’autres territoires en climats chauds. Le Maroc sera particulièrement à l’honneur à travers plusieurs projets et la présence de Majida EL OUARDIRHI, Secrétaire Générale du département de l’habitat et de la politique de la ville (Maroc).

Plusieurs délégations africaines francophone sont également attendue pour des échanges qui s’inscriront dans la perspective du prochain Sommet Afrique-France les 5 et 6 juin 2020 à Bordeaux.

Laisser un commentaire

 

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

S'abonner ici